Search
Close this search box.

Le guide pour un bon préparatif d’accouchement

Actualités
Le_guide_pour_un_bon_préparatif_d’accouchement

 

Devenir parent est un évènement qui comble toujours de joie ! Toutefois, les 9 mois à venir ne seront pas de tout repos. En effet, entre les nausées et les besoins de la maman, il faut également se tenir prête pour l’arrivée de bébé. Ainsi, il est primordial de connaître tous les trucs et astuces pour se faciliter la tâche. 

 

Passez par des cours de préparation à l’accouchement

 

Bon nombre de cliniques, d’hôpitaux et de maternités proposent des cours en solo ou en duo afin d’informer, mais aussi de sensibiliser les futurs parents sur ce qui les attend lors du travail et lors de l’accouchement. Par ailleurs, il est important de noter que ces cours ne sont pas faits pour angoisser encore plus mais, au contraire, pour apprendre à la Maman comment gérer les douleurs, comment appliquer des exercices de respiration correctement, etc. De plus, ce qui est intéressant, c’est le fait que le Papa, lui aussi, a son rôle à jouer. Les cours prénataux sont donc idéals afin de l’habituer doucement à cette tâche importante. Accueillir bébé sera alors moins stressant et les futurs parents seront plus confiants dans ce qu’ils devront faire. 

 

Quel est le moment idéal pour suivre des cours de préparation à l’accouchement ?

En général, ces cours se suivent quelques mois avant l’accouchement, c’est-à-dire vers le 7ème ou le 8ème mois de grossesse. Inutile de vous ruer à ces cours durant le premier trimestre ! Prenez votre temps et savourez tant que bébé est encore bien au chaud dans votre ventre. 

 

Préparatif d’accouchement : organiser sa valise de maternité bien à l’avance

 

Vous avez sûrement déjà entendu parler de cette fameuse « valise mat’ » ! Normalement, l’hôpital ou la clinique où vous avez décidé d’accoucher vous donne une liste de ce qu’elle doit contenir. Vous aurez ainsi une idée de ce qu’il vous faut. Vous pourrez préparer et tout acheter en amont, car cette valise, à boucler pendant le préparatif d’accouchement, n’est pas composée que de vêtement bébé. Alors, voyons quels sont les essentiels à ne pas oublier.

 

Pour Maman

Il est primordial de savoir que la valise de maternité se distingue en 2 parties bien précise : celle pour maman et celle pour le petit bout de chou à venir. Alors, pour citer les affaires essentielles que la Maman doit ramener lors de l’accouchement, nous avons :

  • tous les dossiers, analyses et échographies faites durant la grossesse ;
  • 3 ou 4 pyjamas bien confortables ;
  • des T-shirts allaitement si besoin ;
  • des pantalons confortables (jogging, leggins, etc.)
  • un peignoir ;
  • des culottes larges en coton ;
  • des serviettes hygiéniques spéciales ou serviettes de maternité ;
  • des chaussons ou des pantoufles ;
  • des soutiens d’allaitement si vous prévoyez d’allaiter ;
  • un brumisateur d’eau ;
  • des lingettes ;
  • une trousse de toilette avec tout le nécessaire habituel ;
  • une crème anti-crevasse pour les mamelons.

Pour bébé

Après la valise de Maman, bébé aussi aura besoin de quelques affaires, pour ne pas dire plusieurs ! Voici alors ce qu’il faudra préparer :

  • 06 à 08 pyjamas de la bonne taille (entre 0 à 1 mois selon son poids et sa corpulence) ;
  • 01 brassière ;
  • 01 paire de chaussons ;
  • 01 bonnet ;
  • 01 paire de gants ;
  • 01 ou 02 bonnets ;
  • 08 body ;
  • 04 paires de chaussettes ;
  • 01 gigoteuse ;
  • 01 cape de bains ;
  • 03 serviettes de bains.

L’outil magique : le projet de naissance

 

Le projet de naissance est principalement un document écrit par les futurs parents. Il relate alors tous les désirs liés à la naissance et est destiné à l’équipe médicale chargée de l’accouchement. Cette équipe fera alors en sorte de suivre vos indications à la lettre autant que possible. Toutefois, des changements ne peuvent pas être exclus, bien évidemment, mais toujours pour le bien de la maman et du bébé à naître. Par ailleurs, sachez que vous pourrez établir un projet de naissance concernant ces moments fatidiques :

  • durant le travail ;
  • durant l’accouchement ;
  • durant le séjour à l’hôpital.