Quand consulter un podologue?

Actualités
Quand_consulter_un_podologue?

 

Un podologue est un spécialiste en charge du traitement des infections des ongles et du pied. Quand devez-vous le consulter ? Lisez cet article pour en savoir plus sur le sujet.

 

Quelles sont les missions d’un podologue ?

 

Le pédicure-podologue ou podologue fait référence à un spécialiste du pied. Ce professionnel a pour mission de soigner les lésions au niveau des ongles et des pieds. Il assure à la fois un rôle préventif et curatif. Qui consulter parmi les nombreux podologues disponibles ? Pour bénéficier des meilleurs soins ongle abimé Genève, contactez la Clinique de Podologie Poderm.

 

Quand faire appel à un podologue ?

 

Vous devez faire appel à un podologue si vous présentez l’une des pathologies suivantes :

 

La callosité et le cor

La callosité et le cor correspondent à un épaississement de la couche superficielle de la peau de votre pied. Ces pathologies sont généralement dues au port de chaussures trop serrées. Le cor et la callosité se trouvent sur la plante des pieds, sur le dos des orteils ou sur l’œil-de-perdrix. Le traitement repose sur des soins locaux. Cela consiste à éliminer la callosité ou le cor en utilisant une turbine. Il s’agit d’un instrument rotatif pouvant les retirer avec précision et sans douleur. Ensuite, on applique une pommade protectrice. Afin d’éliminer définitivement la callosité et le cor, le spécialiste vous confectionnera un appareillage en silicone sur mesure. Si l’épaississement se trouve au niveau de la plante du pied, il est recommandé de porter une semelle correctrice adaptée pour corriger la mauvaise répartition des charges.

 

La mycose de l’ongle

Le but du traitement est d’enlever définitivement la mycose et aussi d’améliorer visuellement son apparence. Les étapes à suivre pour traiter cette pathologie sont :

  • le diagnostic ;
  • le soin clinique pour éliminer l’infection fongique et pour sublimer l’ongle ;
  • le traitement antifongique ;
  • la prescription de Poderm adéquat ;
  • la reconstruction de l’ongle ;
  • le suivi de la repousse de l’ongle (entre un à trois mois).

L’ongle décollé

L’ongle décollé est dans la plupart des cas, associé à un hallux extensus, à un traumatisme ou à une mycose de l’ongle. Pour le soigner, il faut tout d’abord traiter la maladie. Ensuite, le podologue vous donnera des conseils personnalisés concernant le port des chaussures adaptées.

 

L’onychogryphose

L’onychogryphose est une déformation de l’ongle (épaississement). Elle est inesthétique et parfois douloureuse.

 

L’ongle incarné

L’ongle incarné touche souvent le gros orteil. Le bout de votre ongle pénètre la chair qui l’entoure. Cela provoque une inflammation et une rougeur. Les facteurs favorisant l’ongle incarné sont :

  • les ongles trop courts ;
  • le port de chaussures non adaptées ;
  • les chocs violents, etc.

Le traitement des ongles incarnés ne nécessite pas de chirurgie dans la majorité des cas. Le soin vise à remédier à la courbure de l’ongle.

 

L’hallux valgus

L’hallux valgus est une maladie très fréquente de l’avant-pied. Il est douloureux (au niveau de la peau et de l’articulation).

 

Pourquoi choisir la clinique de podologie Poderm ? 

 

Les spécialistes qui travaillent dans la clinique de podologie Poderm sont tous expérimentés et reconnus dans leurs domaines. Ils ont un diplôme de posturologie, de podopédiatrie et de podologie de sport.