Search
Close this search box.

De beaux ongles toute l’année grâce à des soins adaptés

Beauté
De_beaux_ongles_toute_l’année_grâce_à_des_soins_adaptés

Nos mains et nos doigts font partie des zones de notre corps les plus exposées, mais aussi les plus sollicitées. Nos ongles sont donc naturellement enclins à s’abîmer au fil du temps. Mais heureusement, il est tout à fait possible d’avoir de jolis ongles été comme hiver grâce à plusieurs bonnes pratiques.

 

Choisir des produits de qualité

 

Ce conseil s’applique à tout ce qui touche à vos produits de beauté. Après tout, il s’agit de produits que vous allez apposer directement sur votre peau, sur vos ongles, ou vos cheveux, d’où l’importance de prendre des produits sains ! Que vous décidiez d’acheter un vernis à ongles en ligne ou en magasin, la démarche reste la même : consultez-en la composition, et tournez-vous vers ceux qui favorisent les ingrédients biosourcés. Cela signifie en effet que ces derniers sont d’origine naturelle, rendant la composition du vernis bien plus saine. En plus de mieux respecter l’environnement, ces vernis dits naturels seront bien mieux supportés par vos ongles. En étant enrichi en huile de coco par exemple, un vernis contribuera à renforcer vos ongles de manière naturelle. De même pour l’extrait de bambou, aux bienfaits protecteurs là aussi, et présent dans plusieurs vernis biosourcés. Cependant, le vernis n’est pas le seul produit à influer sur la qualité de vos ongles. Pensez également au dissolvant. Après tout, en choisissant des produits de maquillage de qualité, vous choisissez aussi un démaquillant bon pour votre peau, n’est-ce pas ? La démarche est donc la même pour prendre soin de vos ongles ! Aussi, veillez à opter pour un dissolvant sans acétone. Vous pourrez ainsi retirer votre vernis sans risquer d’endommager le film lipidique de vos ongles, qui représente leur première barrière naturelle face aux agressions extérieures.

 

Appliquer base coat et top coat

 

Même en choisissant un vernis naturel, il convient de bien protéger vos ongles avant la pose de celui-ci. C’est justement à ça que sert ce que l’on appelle les bases. Qualifiées aussi de base coats, il s’agit de vernis transparent que vous allez appliquer sur l’ongle avant votre vernis coloré. La base étant de nuance nude, elle ne viendra nullement altérer la couleur du vernis que vous poserez ensuite. Elle permet de protéger votre ongle en évitant que celui-ci ne se casse ou ne se dédouble. Pour un effet ultra-protecteur, optez pour une base enrichie en vitamines ou acides aminés. Enfin, cette base représente aussi un allié beauté : il est bien plus facile d’appliquer du vernis sur une surface parfaitement lisse et hydratée, ce que permet justement la base coat. Elle a également pour gros avantage d’éviter que la couleur du vernis ne migre vers le bout de vos ongles. Une application préalable est donc idéale à la fois pour protéger vos ongles, mais aussi favoriser un très joli résultat de votre manucure ! 

Le top coat intervient quant à lui une fois votre vernis posé. Son rôle est de sublimer votre manucure et en prolonger la tenue. Cette toute dernière couche agit ainsi comme un fixateur et se décline de plusieurs manières, vous permettant d’opter pour un rendu brillant, mat ou pailleté par exemple. Ce top coat exerce aussi une action bénéfique pour vos ongles et pas seulement pour votre manucure. Certains top coats présentent par exemple des propriétés fortifiantes pour, là encore, limiter grandement le risque de casse de vos ongles si délicatement apprêtés.

 

Faire une pause entre deux poses

 

Vous aimez embellir vos ongles de jolies couleurs de vernis ? Il est bien sûr très tentant d’enchainer les manucures, en revernissant vos ongles après avoir retiré votre vernis précédent. Cependant, il est conseillé de laisser vos ongles respirer entre deux poses. Après avoir retiré votre vernis, patientez quelques jours avant d’appliquer de nouveau du vernis coloré. Tout comme votre peau a besoin de respirer après avoir été démaquillée, vos ongles en ont eux aussi besoin ! Cette pause sera d’ailleurs le moment parfait pour prodiguer à vos ongles plusieurs types de soin pour les entretenir, les fortifier et les embellir.

 

Réaliser différents types de soins

 

Entre deux manucures, prévoyez par exemple un soin nourrissant à l’aide d’un bain d’huile. Vous pourrez pour se faire opter pour de l’huile de ricin, de l’huile d’argan ou de l’huile de coco. Trempez-y le bout de vos doigts pendant environ 10 minutes afin de les nourrir en profondeur. Vous pourrez également appliquer quelques gouttes de ces huiles sur vos ongles avant d’aller vous coucher. L’huile pénètrera progressivement l’ongle afin de le nourrir en profondeur tout au long de la nuit. Si vous n’avez pas ce type d’huile chez vous, vous pourrez également masser vos cuticules en y appliquant une crème hydratante spéciale mains. Contrairement aux idées reçues, il est peu recommandé de couper ou retirer ces cuticules, car elles contribuent à protéger vos ongles des saletés, bactéries et autres agressions potentielles. Il vaut mieux donc en prendre soin et les chouchouter à l’aide par exemple d’un bon bain hydratant ! Vous pourrez prévoir un bol d’huile d’olive légèrement chaude avec un peu de jus de citron pour y faire tremper vos mains durant 10 à 15 minutes. Ce bain spécial ongles prodigue un double avantage : l’huile va exercer une action nourrissante en profondeur et le jus de citron aider à blanchir vos ongles. Un soin à réaliser idéalement une fois par semaine et qui ne prend qu’un quart d’heure maximum. Petite astuce supplémentaire : vous êtes par exemple en déplacement, et n’avez pas d’huile végétale à disposition ? Optez pour un baume à lèvres, après avoir bien sûr bien nettoyé vos ongles.

 

Limer ses ongles

 

Afin d’harmoniser, mais aussi de fortifier vos ongles, pensez au limage. Contrairement au coupe-ongle trop agressif, la lime permet de raccourcir vos ongles de manière plus douce et d’obtenir de jolies finitions (en évitant les ongles tranchants). Placez la lime sur le coin de votre ongle avant de la faire glisser depuis ce coin jusqu’au centre. Ne faites pas ce geste en sens inverse, mais soulevez votre lime pour la replacer au même coin et répéter le mouvement. Effectuez-le de part et d’autre de chaque ongle jusqu’à obtenir la forme souhaitée. Si vous avez les doigts plutôt courts, nous vous conseillons d’opter pour des ongles à forme ovale. La forme carrée sera par contre très flatteuse sur doigts longs. Les ongles arrondis conviennent, eux, aussi bien aux personnes ayant les doigts longs ou les mains larges. Cette forme est également très pratique si vous devez garder les ongles courts (ex : travail manuel régulier). Bien sûr, si vos ongles sont trop longs, une coupe sera nécessaire. Le limage interviendra alors pour finaliser ce soin. À effectuer sur ongles propres et secs avec évidemment du matériel qui l’est aussi. Pour ce qui est de l’équipement, la lime en carton conviendra à tous types d’ongles. Celle en verre est plus onéreuse, mais offre un résultat plus doux et plus net. Elle a pour autre avantage d’être lavable et donc de pouvoir être réutilisée lors de soins ultérieurs sur vos ongles. La lime en métal existe aussi, mais reste déconseillée pour les ongles naturels, car trop agressive. À n’envisager que si vous avez de faux ongles. Enfin, la lime électrique est intéressante également, mais nécessite un certain entraînement du fait des vibrations qui peuvent en déstabiliser plus d’une. Quel que soit le type de lime choisi pour entretenir vos ongles, veillez à limer toujours dans le même sens (ex : de droite à gauche) et à le faire de manière douce. Prenez donc le temps de chouchouter vos ongles, dans une ambiance propice à la relaxation. Une fois le limage terminé, procédez à un soin d’hydratation de vos ongles, à l’aide d’une huile végétale ou d’une crème pour les mains.

 

Bien polir ses ongles

 

Autre soin à pratiquer régulièrement : le polissage. Là où le limage intervient sur le bout de vos ongles, le polissage est à pratiquer sur leur surface. Il est conseillé de polir ses ongles dans trois grands cas :

  • lors de la préparation de l’ongle avant une pose de vernis : avant la pose de votre base coat, procédez à un polissage afin de lisser votre ongle, en retirer les aspérités et le matifier ;
  • en retirant le vernis : cette action permettra de retirer les éventuels excédents de vernis. Elle facilitera aussi la pénétration des soins qui suivent, comme l’huile nourrissante ;
  • entre deux poses de vernis : polir votre ongle une fois par semaine contribue à le rendre plus brillant.

Afin d’obtenir un résultat satisfaisant sans risquer d’endommager vos ongles, prévoyez 6 à 8 coups de polissoir, pas plus.

 

Adapter son alimentation

 

Le saviez-vous ? Certains nutriments favorisent la pousse et la solidité des ongles. C’est par exemple le cas du zinc (que l’on trouve dans le pain de seigle, les lentilles, les fruits de mer) et du fer (dans les fruits secs, la viande rouge, les noix, le persil…). Le soufre est un autre minerai très important dans la santé de l’ongle, vous pourrez en trouver dans des aliments tels que les pistaches, l’ail, l’oignon, les légumineuses, le chou, le poulet, le saumon ou les crevettes. Il est également possible de se tourner vers des compléments alimentaires riches en vitamine B comme les germes de blé ou la levure de bière. En plus de renforcer vos ongles, ceux-ci vous aideront aussi à renforcer vos cheveux.

 

Protéger ses ongles au quotidien

 

Enfin, nos mains et donc nos ongles, sont très exposés aux différentes agressions extérieures. Avant de faire le ménage par exemple, munissez-vous de gants étanches afin de les protéger des produits ménagers souvent très chimiques. Une bonne pratique qui vous permet aussi de protéger vos mains et leur éviter de se dessécher au contact prolongé de l’eau ou des produits d’entretien. Cette protection contribuera également à faire durer votre manucure et éviter de voir votre joli vernis s’écailler au bout de quelques heures en raison de votre vaisselle quotidienne. De manière générale, évitez de garder vos ongles humides ou mouillés. Cela risquerait de favoriser la prolifération de bactéries et le dédoublement des ongles. D’où, là encore, l’intérêt de porter des gants avant de faire la vaisselle, jardiner ou passer la serpillère par exemple. Enfin, lors des sorties par temps hivernal, prévoyez des gants pour protéger aussi bien vos ongles que vos mains toutes entières. Le froid a en effet tendance à venir agresser la peau, et la protéger lors des basses températures n’en est donc que bénéfique.