Search
Close this search box.

hasbulla : 5 faits étonnants à savoir sur le « mini khabib »

Actualités
hasbulla_:_5_faits_étonnants_à_savoir_sur_le_"mini_khabib"

 

 

Qui est hasbulla ? 

 

Hasbulla Magomedov ou « Mini Khabib”, âgé de 20 ans, est originaire de Makhachkala, dans la république du Daghestan, située dans la Fédération de Russie. Il est devenu l’une des plus grandes personnalités qui a pris le monde d’assaut ces deux dernières années, grâce à une association de son apparence, de son discours sur le combat et de son audace apparente face à certains des plus grands noms des sports de combat. Hasbulla présente des caractéristiques inhabituelles, comme sa très petite taille (environ 100 cm), qui sont dues à un déficit en hormone de croissance ou « nanisme ». La déficience en hormone de croissance est une maladie rare caractérisée par une faible sécrétion d’hormone de croissance par l’hypophyse antérieure, ce qui se traduit par une taille anormalement courte pour des proportions corporelles par ailleurs normales. Souffrant de cette maladie qui le rend anormalement petit, Hasbulla avec son assurance, inspire confiance et charme, ce qui a contribué à sa célébrité. Il est également un fervent musulman et partage souvent son amour de l’islam, ce qui lui a permis de gagner de nombreux supporters musulmans.

 

Pourquoi Hasbulla est connu ? 

 

Mini Khabib

L’internaute de grande renommée russe a fait sensation dans le monde du MMA et est fier de son nouveau surnom de « Mini Khabib », qu’il a acquis après avoir copié dans une vidéo la pesée emblématique de Khabib Nurmagmadov lors de l’UFC 229. Il faut savoir que les deux hommes sont des amis. Etant originaire du Daghestan, et pris de passion pour le MMA, il se lie d’amitié avec l’UFC et les deux ont été photographiés et mis en avant sur les médias sociaux de l’un et de l’autre, lui permettant d’obtenir plus de visibilité afin d’accroitre son audience. Sur les réseaux sociaux d’Hasbulla, des photos et des vidéos le montrent collaboré avec d’éminents combattants russes, ainsi qu’en train de s’amuser avec ses amis. Après la diffusion virale de plusieurs vidéos de ses escapades et de ses entraînements, Hasbulla a explosé dans le monde du MMA. La vidéo la plus populaire est celle de sa conférence de presse d’avant-combat avec le chanteur Abdu Rozik, qui souffre du même problème de croissance et fait à peu près la même taille qu’Hasbulla.

 

La confrontation avec Abdu Rozik

Une grande partie de l’attention que Hasbulla a rapidement reçue sur les médias sociaux est due au fait qu’il a appelé Abdu Rozik à se battre. Comme lui, Abdu Rozik est atteint de nanisme et chacun d’entre eux veut être considéré comme le plus fort des petits. Cette confrontation, qui a participé à augmenter son nombre d’abonnés, n’a cependant jamais eu lieu.

 

La rivalité avec Conor McGregor

Hasbulla a même provoqué un combat avec le combattant irlandais de MMA Conor McGregor sur Twitter, en déclarant sur un tweet qu’il voudrait punir Conor McGregor, il parle trop. Depuis, McGregor a commencé sa propre attaque contre Hasbulla sur son compte Twitter en le provocant aussi. Les propos de Conor ont déclenché une réaction hostile de la part de Hasbulla, ce qui a mis le feu aux poudres et déclenché une intense rivalité entre les deux hommes. Ces échanges sur les réseaux sociaux a évidemment permis au jeune homme de gagner des followers sur ses différents réseaux sociaux. 

 

Quel est le parcours d’hasbulla magomedov ?

 

La Russie et les pays de l’ex-URSS découvrent Hasbulla Magomedov, un jeune homme de 18 ans à travers ses vidéos. De plus, l’influenceur malgré lui s’est fait connaître par le slogan « La fraise, c’est la bombe » qui, depuis, a été décliné en plusieurs variantes et est entré dans le langage de sa génération. Jusque-là, la popularité d’Hasbulla s’étendait au monde russophone. Ce qui va tout changer, c’est une vidéo sur YouTube. En effet, en septembre 2020, Hasbulla figure dans une vidéo d’un dénommé Ashab Tamaev, youtubeur et combattant de MMA. Cette vidéo, qui compte 3,5 millions de vues, montre les deux hommes passant une journée ensemble. Le quotidien suit son cours jusqu’au jour où Hasbulla annonce qu’il est prêt à combattre dans une cage de MMA et appelle tous les adversaires, de son poids, c’est-à-dire 18 kg du monde. Aussitôt, en réponse à l’appel, un jeune homme du Tadjikistan nommé Abdurozik, qui souffre du même syndrome, accepte la confrontation. En conséquence, Hasbulla Magomedov est sur le point de s’internationaliser. Toute la préparation de ce combat, partager sur les réseaux sociaux, est un vrai spectacle organisé par Ashab Tamaev, et prend une dimension planétaire. La conférence de presse communiquait sur les réseaux sociaux, cumule plus de 13 millions de vues sur les chaînes YouTube d’Ashab Tamaev, et fait décoller le jeune Hazbik. Après cette conférence, de nombreux contenus ont été postés avec des titres accrocheurs sur les plateformes d’Ashab Tamaev. Pourtant, aucun indice n’indique que le combat se profile à l’horizon, même s’il est toujours sur les lèvres des deux combattants. 

De son côté, le petit bonhomme continue de partager des contenus, vidéo et photos sur son compte Instagram : devant de grosses voitures, avec des armes à feu et lors de ses sorties en quad.

 

Hasbulla et l’ufc 

 

Hasbulla est un grand fan de l’UFC. En octobre 2022, Hasbulla a annoncé qu’il avait officiellement signé un contrat de 5 ans avec l’UFC.

Grâce à cette signature avec l’UFC, Hasbulla, ne combattra pas dans les rings, évidemment. À la place, Hasbulla participera à des activités médiatiques en tant de mascottes et influenceur, et sera présent lors de certains événements.

 

Pourquoi Hasbulla est-il si riche ?

 

Ce jeune homme de 20 ans est riche, car avec ses millions de membres followers sur Instagram et sur TikTok, il peut gagner un revenu stable via des parrainages et des vues. De plus, son équipe de relations publiques a informé que, grâce au contrat signé avec l’UFC, ses revenus dépasseraient ceux de nombreux combattants sur une période de cinq ans. Compte tenu de toutes les sources de revenus de Magomedov, il est probable que la valeur nette du jeune homme augmentera lors des deux prochaines années. En se basant seulement sur son contrat avec l’UFC, il est possible que Mini Khabib gagne des millions de dollars durant les cinq années de son contrat.

 

5 choses à savoir sur le mini khabib

 

Lors de ses différentes interviews, le mini khabib a révélé quelques points essentiels et surprenants à son sujet :

  • il ne regarde pas les dessins animés ;
  • il a peur de l’obscurité, des bâtiments élevés et de Dieu ;
  • son objectif est de devenir ministre des Affaires intérieures du Daghestan ;
  • Hasbulla a été formé au pilotage d’un hélicoptère ;
  • son rêve d’enfant était de devenir un artiste de sports martiaux mixtes.

Hasbulla, mini khabib au cœur d’une polémique avec une femme-star 

 

Ayant l’habitude de toujours faire le buzz sur plusieurs réseaux sociaux, Hasbulla Magomedov semble cette fois-ci faire parler de lui pour de mauvaises raisons. Celui qui s’est fait connaître par son combat face à Abdu Rozik a vu son compte Instagram suspendu au motif du harcèlement d’une femme sur le réseau social. Ce dernier serait allé même jusqu’à proférer des menaces de mort. Au centre de la polémique, un enregistrement vidéo capturé par la femme en question et sur lequel apparaît la sœur de la star de l’Internet, elle aussi atteinte de nanisme.

 

Quels sont les réseaux sociaux d’hasbulla ?

 

Considéré comme un comédien, un amuseur et un influenceur, Hasbulla Magomedov est devenu célèbre en 2020 grâce à ses farces et ses aventures sur Instagram (Hasbulla Magomedov) et TikTok, a parti de la fin de l’année 2020. La plateforme de son réseau social le plus utilisé compte aujourd’hui 7,1 millions d’abonnés.