6 raisons d’opter pour un vernis semi-permanent ! 

Beauté
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
vernis semi-permanent

Qu’est-ce que le vernis semi-permanent ?

Le vernis semi-permanent n’est pas vraiment comme les vernis classiques. Elle a plutôt la texture d’un gel acrylique pigmenté. Son intérêt se porte sur le fait de faire rester le vernis le plus longtemps qu’un vernis ordinaire. Donc vous pouvez être sûre d’avoir des ongles non squames au moins deux semaines d’affilée. Adieu l’inquiétude, vous pouvez désormais faire vos corvées ou profiter de vos baignades sans vous soucier de votre vernis, car le vernis semi-permanent résiste à toutes les éclaboussures. Vos ongles resteront colorés, brillants, et impeccables pendant une longue durée.

De quoi avez-vous besoin pour appliquer vous-même les vernis semi-permanents chez vous ?

Il faut savoir que vous pouvez effectuer la pose complète du vernis semi-permanent aussi bien chez vous que dans un institut de beauté.

Premièrement, effectuez un soin des mains. Cela est primordial, car vous devez avoir les ongles bien définis, lisses et sans cuticules. Une fois que vous avez les ongles prêts, il faut mettre 4 couches de vernis. La toute première couche consiste à appliquer une base appelée base coat, elle va protéger les ongles et va faire en sorte que le vernis tienne plus longtemps. Les deux couches qui suivent sont celles du vernis semi-permanent proprement dit. Et enfin, la dernière couche est-ce qu’on appelle le top coat, autrement dit c’est celle qui protège le vernis et lui évite de s’écailler trop facilement.

Entre chaque étape précédente, veillez à ce que les ongles soient positionnés sous une lampe à UV ou une lampe LED afin de les sécher pendant environ 30 secondes. Dès que la couche finale est sèche, votre vernis sera prêt et ne s’abîme pas avant quelques jours. Désormais, il existe des kits manucures pour faire soi-même sa manucure semi-permanente.

Comment retirer un vernis semi-permanent chez vous ?

application vernis semi-permanent

Retirer le vernis semi-permanent n’est pas aussi simple qu’un vernis à ongles habituel. Chez les bars à ongles, ils vont d’abord protéger la peau (voir le microneedling) autour de vos ongles en utilisant une huile pour ensuite limer la surface des ongles et enfin, vont les envelopper un par un avec un coton imbibé d’acétone et une feuille d’aluminium. Il faut compter un quart d’heure environ pour que le vernis semi-permanent se décolle sans pour autant le forcer. D’autres spécialistes en onglerie suggèrent de tremper les ongles dans un bol d’acétone avant de retirer le vernis flasque par un bâton de buis. Directement gratter le vernis n’est pas une très bonne idée, car cela pourrait abîmer les couches de kératine des ongles. Nous vous conseillons de ne pas garder le vernis au-delà de trois semaines.

L’acétone est-elle la même chose que le dissolvant de vernis à ongles ?

L’acétone est un liquéfiant qui dissout les résines du vernis à ongles semi-permanent. Il est également utilisé pour dissoudre les peintures ou encore les colles. On ne le retrouve pas uniquement dans le domaine cosmétique, mais aussi dans d’autres secteurs comme le bâtiment ou l’automobile. L’acétone fonctionne comme un détachant qui dissout les corps gras.

Même s’il existe une molécule d’acétone dans le corps humain, elle reste dangereuse.

Est-ce mauvais pour nos ongles ?

Scientifiquement, l’acétone est nocive pour nos ongles. Effectivement, elle est constituée d’une partie lipophile et d’une autre partie hydrophile. Par conséquent, elle va dissoudre la couche grasse qui protège et nourrit nos ongles. L’ongle devient fragile, sèche et cassant.

Quelques mis en gardes

Les dissolvants qui contiennent de l’acétone ne sont pas dangereux pour notre santé. Les dissolvants sont moins néfastes que les vernis à ongles eux-mêmes. Néanmoins, pour atténuer l’effet funeste de l’acétone, il est préférable de toujours utiliser du dissolvant à ongles. Attention, nous vous mettons en garde, de ne jamais utiliser l’acétone pure. Veillez à ce que vous ayez une bonne aération dans la pièce où vous utiliserez l’acétone. Si vous hésitez à utiliser l’acétone, il existe un dissolvant sans acétone qui réduira l’effet irritant sur les ongles.

Le vernis semi-permanent abîme-t-il les ongles ?

Ceci dit, ce sujet fait l’objet de nombreux débats parmi les beauty addicts. Certaines approuvent son efficacité et sa rendue durant quelques jours, tandis que d’autres affirment que les ongles en ressortent abîmés et nettement plus fragilisés. Certes, nous vous suggérons de ne pas trop en abuser, pour ne pas avoir davantage des effets désastreux comme les ongles qui jaunissent, qui se dédouble ou qui devient molle. Comme on dit, ‘’tout excès n’est pas bon’’, il vous suffit de modérer le vernis semi-permanent raisonnablement. D’ailleurs, il est conseillé de laisser les ongles au naturel pendant un bout de temps, avant de réappliquer le vernis semi-permanent. Ainsi, les ongles auront largement le temps de souffler et de se fortifier.

Quels sont les avantages des vernis semi-permanents ?

vernis semi-permanent rouge

Rassurez-vous, il n’y a pas que du négatif, au contraire, le vernis semi-permanent vous étonnera aussi surprenant soit-il, on vous le garantit. Quelques tirets de ses innombrables atouts sont à noter :

  • Il protège mieux l’ongle que les vernis ordinaires
  • Il renforce l’ongle et ne s’écaille pas facilement
  • À une longue tenue : au moins une durée de 14 jours
  • C’est un vernis plus fin et donc vous donnera une rendue plus naturel et brillant
  • Et bien sûr, ce sont des produits qui sont moins chers que le gel, les ongles en résine ou les ongles en acrylique
  • Il est plus facile de l’appliquer
  • Et surtout jolie comme tout