Découvrez la médecine esthétique

Beauté
visu-esthetique-decouvrez-medecine.jpg

Avec l’âge, la peau perd DE son élasticité et devient plus fine et plus fragile. Les rides, le relâchement cutané et la perte de luminosité du teint sont ainsi inévitables. Pour y remédier, la médecine esthétique est un concept qui fait de plus en plus parler d’elle. Par définition, elle permet de rectifier certaines imperfections au niveau du visage. À partir de gestes médicaux non invasifs, la médecine esthétique a pour but de combattre les signes du vieillissement. Pourquoi faire de la médecine esthétique ? À quel âge recourir à la médecine esthétique ? Quelles différences y a-t-il entre la chirurgie esthétique et la médecine esthétique ? Voici tout ce que vous devez savoir à ce propos.

Pourquoi faire de la médecine esthétique ?

La médecine esthétique a pour objectif de rajeunir la peau sans pour autant avoir recours à la chirurgie esthétique. Entre les mains d’un médecin esthétique, vous bénéficiez de plusieurs soins visant à agir sur :

  • la texture et le grain de la peau,
  • les rides et les ridules,
  • le relâchement cutané,
  • la luminosité du teint.

La médecine esthétique pour éliminer toutes les tâches disgracieuses du visage de façon définitive

La technique et les soins utilisés diffèrent selon les zones à traiter. Ils tiennent également compte de vos besoins. Pour venir à bout des rides du front par exemple, un spécialiste de la médecine esthétique utilise deux manières différentes : les injections d’acide hyaluronique et les injections de toxine botulique. Pour traiter les taches brunes, on privilégie essentiellement la cryothérapie, le laser ou la lumière intense pulsée.

La médecine esthétique n’est pas la seule solution à votre problème de tâches du visage, vous pouvez opter pour des soins du visage à Chaumont par exemple avec des produits respectueux de l’être humain et de l’environnement.

Grâce à la médecine esthétique, vous pouvez également vous débarrasser des taches pigmentaires et disgracieuses que vous avez sur votre visage. En une seule séance, vous constaterez une différence entre votre peau d’avant l’intervention et votre peau d’après l’intervention. Qu’il s’agisse de taches brunes, de taches rouges ou d’acné, la médecine esthétique peut y remédier efficacement et durablement.

médecine esthétique

La médecine esthétique : plusieurs types de soins en fonction de la zone concernée

L’objectif premier de la médecine esthétique est de fournir à votre peau les substances dont elle a besoin pour être bien hydratée et ainsi retrouver sa tonicité et son élasticité. Excluant tout acte chirurgical, la médecine esthétique fait alors appel à certaines substances telles que le collagène, l’acide hyaluronique, la toxine botulique ou le botox et les vitamines. Ils sont injectés dans l’organisme via des injections. Toutefois, il existe d’autres techniques utilisées permettant d’optimiser les résultats. On peut notamment citer la pose de fil tenseur, le peeling,la cryolipolyse et l’épilation définitive au laser.

La médecine esthétique : pour un visage rajeuni et repulpé

Les injections d’acide hyaluronique permettent particulièrement de combler les rides tout en assurant une bonne hydratation de la peau. Les injections de toxine botulique s’avèrent efficaces pour prévenir et traiter les rides. Elles permettent également de lifter votre peau. Combinées ensemble, ces deux techniques vous permettent de retrouver une peau repulpée et rajeunie. Pour retrouver l’éclat de votre teint et la qualité de votre peau, il vous est également possible de combiner un masque aux vitamines, une séance de peeling, un traitement au laser et un traitement à la lampe LED. Le peeling assure un nettoyage parfait de la peau. Le laser débarrasse, quant à lui, votre visage des taches brunes, des rougeurs, des ridules, des grains de la peau… Enfin, la photomodulation par lampe LED est idéale pour une hydratation de la peau en profondeur.

À quel âge faire de la médecine esthétique ?

Le processus de vieillissement de la peau commence généralement après 20 ans à 25 ans. C’est à partir de cet âge que les premiers signes du vieillissement apparaissent. Quoi qu’il en soit, l’âge pour faire de la médecine esthétique varie selon les zones à traiter. Pour la correction des rides du lion via la toxine botulique par exemple, il est recommandé de ne commencer qu’une fois la majorité atteinte. Dans tous les cas, le minimum d’âge idéal pour commencer la médecine est entre 15 ans et 16 ans (selon les zones). L’acné survient surtout lorsque vous atteignez la puberté. Pour le traitement de l’acné au laser ou via des peelings, vous pouvez commencer dès l’âge de 16 ans. Concernant la correction des cernes, votre médecin esthétique vous aiguillera quant au traitement adapté.

Quelle différence entre chirurgie esthétique et médecine esthétique ?

La médecine esthétique et la chirurgie esthétique sont bien souvent confondues. Certes, elles ont chacune pour objectif d’embellir votre peau, de corriger des défauts physiques et parfois de vous rajeunir en ayant recours à différentes techniques. Seulement, il existe certains points qui les différencient.

La chirurgie esthétique implique une intervention chirurgicale

Un acte de chirurgie esthétique vise à corriger des défauts plus importants que la médecine esthétique n’est pas en mesure de faire. D’une manière plus explicite, la médecine esthétique n’implique aucun acte chirurgical. Elle se limite aux tissus superficiels. C’est d’ailleurs ce qui la rend plus douce et moins agressive. Après le traitement, les techniques ne laissent que quelques rougeurs et marques temporaires.

différences chirurgie médecine esthétique

A contrario, un passage au bloc opératoire et une hospitalisation sont incontournables lors d’une chirurgie esthétique. Les opérations de chirurgie esthétique nécessitent habituellement une anesthésie générale. Il y a même franchissement de la barrière cutanée impliquant des cicatrices plus ou moins visibles après l’intervention.

Plusieurs séances d’injections vs un résultat immédiat après une seule intervention

Pour obtenir un résultat optimal sur telle ou telle zone, la médecine esthétique nécessite plusieurs séances d’injection. Après chaque injection, les résultats seront de plus en plus satisfaisants. L’intervalle entre deux injections varie en fonction de vos besoins. En revanche, la chirurgie esthétique est plus radicale. En une seule intervention, vous obtenez un résultat sur le long terme. Bien évidemment, il faudra choisir le bon chirurgien esthétique.

Éviction sociale ou pas ?

Après un traitement dans le cadre de la médecine esthétique, vous ne serez pas contraint à une éviction sociale. Même avec quelques rougeurs, vous pourrez sortir. Ce n’est pas le cas de la chirurgie esthétique. Il y aura une période où vous devrez réduire votre activité. Cette période peut aller de quelques jours à plusieurs semaines en attendant que les cicatrices guérissent totalement.