Search
Close this search box.

Femme poilue : une nouvelle tendance ?

Beauté
Femme_poilue_:_une_nouvelle_tendance_?

Qu’appelle-t-on femme poilue ?

Jusqu’à récemment, l’expression  » femme poilue  » était un terme péjoratif utilisé pour décrire les femmes qui ne se conformaient pas aux normes de beauté traditionnelles. Toutefois, à mesure que les mouvements de positivité corporelle ont gagné du terrain, de nombreuses femmes ont adopté ce terme et se le sont réapproprié. Les femmes ne sont plus jugées en fonction de leur niveau de beauté et de soins ; au contraire, elles ont désormais la liberté d’adopter un style de vie qui leur convient et se sentir à l’aise dans leur peau. En même temps, il est important de reconnaître que toutes les femmes n’ont pas le même niveau de confort avec les poils corporels ; certaines peuvent préférer rester rasées tandis que d’autres embrassent la croissance naturelle. Quel que soit le choix d’une femme, elle doit être soutenue dans sa décision et avoir la liberté de s’exprimer comme elle l’entend.

 

Les femmes poilues sont-elles la nouvelle tendance ?

Il est difficile de dire si les femmes poilues sont en train de devenir une tendance, mais il semble en tout cas qu’elles soient de plus en plus nombreuses à assumer leur pilosité. Les médias sociaux continuant à jouer un rôle important dans l’influence de la culture et des normes de beauté, il ne fait aucun doute que le débat sur les femmes poilues continuera à prendre de l’ampleur dans les années à venir.

 

Femme poilue : comprendre la pilosité et l’expression de l’amour de soi

À la base, le mouvement des femmes poilues est une célébration de l’amour de soi et de l’expression de soi. Les femmes qui embrassent leur pilosité choisissent d’être elles-mêmes sans complexe et rejettent les normes de genre dépassées qui leur disent à quoi elles doivent ou ne doivent pas ressembler. Il s’agit d’une étape importante dans le démantèlement des normes de beauté oppressives et d’embrasser la positivité du corps.

 

Quelle est la différence entre pilosité et hirsutisme ?

La pilosité et l‘hirsutisme sont deux termes utilisés pour décrire la croissance excessive de poils chez les individus. Cependant, il existe une différence importante entre les deux. 

 

La pilosité

La pilosité fait référence à la croissance normale des poils sur le corps humain, qui est influencée par des facteurs tels que :

  • l’âge
  • le sexe
  • les hormones

La quantité et la densité des poils varient d’une personne à l’autre, et ce qui est considéré comme une pilosité excessive peut différer selon les normes culturelles et sociales. 

 

L’hirsutisme

L’hirsutisme, en revanche, est un terme médical utilisé pour décrire une croissance excessive de poils chez les femmes dans des zones où les hommes ont généralement une pilosité plus prononcée, comme :

  • le visage
  • la poitrine
  • l’abdomen
  • le dos

L’hirsutisme est souvent causé par une production excessive d’hormones masculines appelées androgènes. Les principales causes d’hirsutisme incluent le syndrome des ovaires polykystiques, une affection hormonale courante chez les femmes, ainsi que certaines tumeurs et troubles hormonaux.

 

Si vous avez des préoccupations concernant la pilosité excessive, il est toujours recommandé de consulter un professionnel de la santé pour obtenir un diagnostic précis et discuter des options de traitement éventuelles.

 

Pourquoi les femmes assument de plus en plus leur poil ?

Au cours des dernières années, il y a eu une tendance croissante où certaines femmes choisissent d’assumer leur pilosité corporelle et de ne pas se conformer aux normes de beauté traditionnelles qui encouragent l’épilation et une peau lisse. Plusieurs raisons viennent expliquer cette évolution :

  • lutte contre les normes de beauté restrictives : les normes de beauté imposées par la société ont régulièrement promu une image idéalisée de la femme sans poil, ce qui a créé des attentes irréalistes et une pression pour les femmes de se conformer à ces normes. En choisissant de laisser pousser leurs poils, certaines femmes remettent en question ces normes restrictives et cherchent à redéfinir la beauté selon leurs propres termes ;
  • l’autonomisation et l’acceptation de soi ;
  • la promotion de la diversité corporelle : dans un mouvement plus large pour promouvoir la diversité corporelle et l’inclusion, certaines femmes considèrent la pilosité corporelle comme une caractéristique naturelle et normale qui ne devrait pas être stigmatisée. Elles soutiennent que chaque personne devrait être libre de choisir si elle souhaite éliminer ses poils ou non, sans être jugée ou discriminée en fonction de ce choix ;
  • le féminisme et l’égalité des genres : certaines femmes considèrent le fait d’assumer leur pilosité corporelle comme un acte politique et féministe. Elles remettent en question les attentes de la société envers les femmes et réclament l’égalité des genres, y compris dans la manière dont le corps féminin est perçu et traité.

Il est important de noter que chaque individu a le droit de décider de ce qu’il veut faire avec son corps et sa pilosité. Que ce soit pour s’épiler ou pour assumer sa pilosité, le choix devrait être personnel et respecté. L’évolution vers une acceptation plus large de la pilosité féminine est un reflet de la diversité des choix et des perspectives dans notre société.

 

Femme poilue : comment se débarrasser de ses poils ?

Si vous souhaitez vous débarrasser de vos poils, il existe plusieurs méthodes d’épilation que vous pouvez envisager. Voici quelques-unes des options les plus courantes.

Rasage

Le rasage est une méthode d’épilation rapide et facile. Vous pouvez utiliser un rasoir manuel ou électrique pour couper les poils au niveau de la surface de la peau. Cependant, le rasage ne fournit qu’une épilation temporaire, car les poils repoussent généralement assez rapidement.

 

Epilation à la cire

L’épilation à la cire consiste à appliquer de la cire chaude ou froide sur la peau, puis à retirer rapidement la cire, ce qui arrache les poils depuis la racine. Cela donne des résultats plus durables par rapport au rasage puisque les poils repoussent plus lentement. Vous pouvez le faire vous-même à la maison avec des kits de cire ou consulter un professionnel en institut de beauté.

 

Epilation à la crème dépilatoire

Les crèmes dépilatoires contiennent des produits chimiques qui dissolvent les poils au niveau de la surface de la peau. Vous appliquez la crème sur la zone souhaitée, attendez un certain temps, puis essuyez la crème avec les poils dissous. Les crèmes dépilatoires offrent une épilation temporaire, mais elles peuvent irriter certaines peaux, alors il est important de faire un test préalable sur une petite zone.

 

Epilation au fil

L’épilation au fil est une méthode traditionnelle qui utilise un fil torsadé pour arracher les poils à la racine. Cette technique est souvent utilisée pour épiler les sourcils, mais peut également être utilisée sur d’autres parties du corps. Elle est généralement effectuée par des professionnels formés.

 

Epilation au laser

L’épilation au laser est une option plus permanente pour se débarrasser des poils. Elle utilise un faisceau laser pour cibler les follicules pileux et inhiber leur croissance. Cependant, plusieurs séances de traitement sont nécessaires et cela peut être coûteux. De plus, l’épilation au laser fonctionne mieux sur les poils foncés et peut ne pas être aussi efficace sur les poils clairs ou fins.

 

Avant de choisir une méthode d’épilation, il est recommandé de prendre en compte vos préférences personnelles, votre tolérance à la douleur, votre type de peau et de poils, ainsi que votre budget. Vous pouvez aussi consulter un professionnel de l’esthétique pour obtenir des conseils personnalisés et des recommandations en fonction de votre situation spécifique.

 

Qui est la femme la plus poilue du monde ?

Le Guinness World Records a reconnu Asha Mandela, originaire des États-Unis, comme la  » femme poilue  » ayant les cheveux les plus longs du monde. Les cheveux d’Asha mesurent plus de deux mètres et elle refuse de les raser ou d’utiliser tout type de traitement chimique. Ses longs cheveux sont le symbole de sa force, de sa résistance et de sa fierté. Asha a également fondé l’organisation à but non lucratif Global Hair Health Initiative, qui vise à sensibiliser à la santé des cheveux et à promouvoir des pratiques capillaires saines dans le monde entier.

 

Alors que de plus en plus de femmes adoptent leur pilosité naturelle, l’histoire d’Asha nous rappelle à quel point il est important d’être fière de ce que l’on est et de ne pas laisser la société dicter ce qu’est la beauté. Nous devrions tous nous célébrer nous-mêmes et nos caractéristiques uniques !