Métabolisme et régime aux protéines

Bien-être
metabolisme-proteines-regime-aux.jpg

Pour perdre des kilos en trop, de nombreuses personnes ont recours aux régimes. L’un des plus plébiscités actuellement est celui à base de protéines. Il consiste à consommer en grande quantité des protéines que sont la viande, les œufs, le poisson, etc. afin d’obtenir une importante perte de poids rapidement. Comment fonctionne ce régime et quels sont ses effets sur le métabolisme ?

Qu’est-ce qu’un régime à base de protéines ?

Le principe du régime à base de protéines est de compenser la réduction de graisses et de sucres dans l’organisme par des protéines. Il faudra alors remplacer les glucides et la graisse par des protéines dans l’alimentation. Il y aura donc au menu des viandes maigres, des poissons, des œufs, etc.

Il est également possible de consommer des sachets hyperprotéinés comme ceux disponibles sur cette page pour suivre ce type de régime plus facilement. Il en existe une large gamme, que ce soit du sucré ou du salé, des aliments instantanés ou à cuire. Ces sachets apportent autant de protéines qu’une portion de viande et ne contiennent quasiment pas de graisses et de sucres.

Le régime à base de protéines avec des sachets hyperprotéinés permet de maigrir assez rapidement. Toutefois, il est recommandé de consommer également des légumes verts et des suppléments de vitamines durant ce régime pour éviter les carences.

régime protéines sachets hyperprotéinés

Comment réagit notre métabolisme pendant un régime hyperprotéiné ?

La suppression de l’apport en glucides et en graisses de l’organisme va le pousser à puiser dans ses réserves de graisse pour fonctionner. Les calories que consomme le corps pendant le régime sont celles issues de la digestion des protéines pures ingérées durant le régime.

Puisqu’il n’est plus alimenté en glucides qui représentent son carburant essentiel, l’organisme commence par se servir des réserves en glycogène situées au niveau des muscles et dans le sang. Il épuisera cette réserve généralement au bout de 48 h.

Au même moment, l’insuline diminuera aussi puisque la quantité de glucides consommée est très faible. Ce faible taux ainsi que l’épuisement des réserves lymphatique poussera les tissus adipeux de l’organisme à libérer leurs triglycérides dans le sang.

Ce sont les glucides, graisses et protéines que l’organisme avait stockées après les avoir transformés. Ces triglycérides seront ensuite transformés en substrat énergétique par le foie. Cette transformation est la cétogenèse. L’organisme se servira alors du produit de la cétogenèse en remplacement du glucose. La cétogenèse ne se met en place que lorsque l’apport en glucide est inférieur à 50 g par jour sur plusieurs jours.

Le substrat issu de la cétogenèse est composé de trois produits différents. Il y a notamment l’acétylate, le D-hydroxybutyrate et l’acétone. Les deux premiers sont de bonnes sources d’énergie. Ils permettent de ne pas ressentir de fatigue et évitent la sensation de faim en donnant un sentiment de satiété.

Le régime à base de protéines est donc efficace grâce à l’important déficit calorique qu’il crée. Ce faisant, il pousse le métabolisme à se servir des réserves du corps pour l’approvisionner en nutriments. Ainsi, la graisse fond et les kilos superflus disparaissent.