12 façons simples de se motiver lorsque l’on a envie de ne rien faire

Développement personnel
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
12_façons_simples_de_se_motiver_lorsque_l_on_a_envie_de_ne_rien_faire

 

Nous connaissons tous ces jours, votre liste de choses à faire est interminable et à 23h rien n’est près d’être fait. Vous deviez aller à la gym, étudier pour un test, nettoyer votre appartement et finir votre thèse, et tout ce que vous avez fait, c’est vous allonger dans votre lit avec votre téléphone dans une main, un beignet dans l’autre et sur votre ordinateur portable en regardant Netflix.

Surtout lors de mes journées de gym et pendant ma période de dissertation, j’avais vraiment du mal à me motiver. Mais à la fin de la journée, lorsque je n’ai pas fait ce que j’avais à faire ou que j’ai eu une note ” correcte ” parce que j’ai à peine étudié, j’ai toujours regretté de ne pas m’être ressaisi, de ne pas m’être motivé et de ne pas avoir fait les choses.

 

Se concentrer sur un objectif:

 

#1 – Trouvez des copains d’étude/de gymnastique/de travail

Ils vous donneront de l’énergie, vous motiveront et vous apprendrez des stratégies, des erreurs et des expériences de chacun. Rencontrez-vous à des heures et des jours fixes, puis vous devrez sortir du lit et faire avancer les choses.

 

#2 -Concentrez-vous sur votre objectif et non sur le plan

Votre plan n’est pas votre objectif. Vous pouvez donc être flexible avec votre plan, tant que vous gardez votre objectif principal à l’esprit.

 

#3 – Contrôlez votre esprit

Soyez positif, les pensées négatives vous influenceront. Laissez partir la négativité dans votre esprit, vous pouvez faire bouger les choses, si vous ne laissez pas de place aux pensées négatives.

 

#4 – Évitez les personnes négatives

Tout comme les pensées négatives, les personnes négatives vous influenceront, vous retiendront et vous feront perdre votre concentration. Même si c’est difficile à dire, mais elles sont une perte de temps et vous n’avez vraiment pas besoin de négativité dans votre vie déjà très occupée.

 

#5 – Vous êtes responsable des résultats

Pas vos parents, vos amis, Dieu ou votre voisin mais vous êtes responsable des résultats. Les mauvaises choses, l’échec et la négativité nous arrivent à tous, mais la façon dont nous y répondons est NOTRE choix. Si vous n’avez pas étudié parce que vos voisins faisaient une fête, que vos parents vous ont obligé à aller à l’anniversaire de vos tantes ou parce que vous avez demandé à Dieu de réussir l’examen et que vous avez échoué, c’était VOTRE responsabilité.

 

#6 – Prenez soin de votre corps

Ne sautez pas de repas et mangez sainement, n’étudiez jamais, ne travaillez pas et n’allez pas à la salle de sport le ventre vide. Prenez soin de votre corps, dormez suffisamment et faites de l’exercice.

 

#7 – Continuez à vous concentrer sur votre objectif principal

Si au moins 50% de vos activités ne servent pas vos objectifs, cela ne sert à rien. Pour atteindre vos objectifs, vous devez faire preuve de dévouement, de passion et de travail acharné, sinon vous risquez d’abandonner plus rapidement lorsque les temps sont durs ou que vous échouez.

 

#8 – Élargissez votre horizon

Essayez quelque chose de nouveau chaque jour. Vous n’êtes pas obligé de vous en tenir à votre routine mais vous pouvez expérimenter en essayant des routines et des plans différents. De cette façon, vous apprendrez ce qui vous convient et vous apprendrez à vous connaître un peu mieux chaque jour.

 

#9 – Contrôlez le perfectionnisme

Arrêtez de vous soucier que les choses soient faites parfaitement, cela vous fera perdre de vue votre objectif principal.

 

#10 – Être passif vous fera échouer

Probablement le plus grand ennemi de tous, être passif mène toujours à l’échec.

 

#11 – Apprenez de vos erreurs

Les erreurs et les échecs se produiront, mais cela fait partie de votre parcours. Même lorsque vous échouez ou faites une erreur, restez positif, vous pouvez apprendre de chaque partie de votre voyage. Évaluez la situation, qu’est-ce qui s’est passé, qu’est-ce qui n’a pas marché, qu’est-ce que j’aurais pu faire de mieux et comment je m’y prendrais la prochaine fois… sont des questions que vous pourriez vous poser. Tirez-en les leçons et passez à autre chose.

 

#12 – Formulez vos objectifs de manière convaincante

Non pas ” je pourrais être capable de ” ou ” je pourrais faire ” mais ” je vais ” et ” je dois “. Ne laissez pas de place à la considération ou à l’insécurité, ‘vous devez faire votre liste de choses à faire’ et ‘vous allez faire bouger les choses’.