Pourquoi le Microblading ne tient pas ?

Beauté
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Microblading

Le microblading est une technique dérivée du maquillage permanent qui permet de redessiner les sourcils. C’est une méthode manuelle pour implanter des pigments sous la peau au niveau de l’épiderme. Le microblading est réalisé grâce à des incisions fines avec des nano aiguilles. Par conséquent, le poil dessiné est très réaliste mais avec une invasion superficielle. Soulignons également que cette technique fait partie de la famille du maquillage permanent à un détail près : la technique est manuelle et non électrique. En effet, afin de bien restructurer les sourcils, la technicienne s’arme d’un stylo métallique muni de nano aiguilles. Pour celles qui veulent sublimer leurs sourcils, qui en ont marre de faire les contours et redessiner les sourcils chaque matin au crayon, opter pour le maquillage semi-permanent est le parfait substitut. Voyons alors de plus près ce qu’est le microblading pour un résultat final très naturel chez l’esthéticienne.

yeux

Comment vieillit un Microblading ?

Contrairement au tatouage de sourcils, la finition du Microblading est très naturelle. En effet, il s’agit de tracer des traits très fins qui rappellent la structure naturelle des poils. Quant à son vieillissement, le Microblading s’estompe en douceur après un an ou deux. Bien évidemment, la durée de vie de cette technique varie d’une personne à une autre c’est-à-dire selon le type de peau mais aussi la couleur du pigment.

 Est-ce que le Microblading fait mal ?

Cette question revient souvent et il est tout à fait normal de la poser. Pour répondre, comme les aiguilles ne pénètrent pas la peau en profondeur elles touchent moins de terminaisons nerveuses. Votre technicienne appliquera aussi, en amont, une crème analgésiante pour diminuer les douleurs occasionnées par l’intervention. Puisque les aiguilles ne vont pas pénétrer complètement, contrairement au tatouage, la cicatrisation sera plus rapide.

Cicatrisation et croûtes

Cependant, il est tout à fait normal que des croutes apparaissent dans les jours qui suivent la première séance. Ne vous inquiétez pas pour autant car elles disparaitront rapidement.

La retouche

Une retouche du microblading est nécessaire, alors programmez-le bien dans votre agenda ! Comptez quatre à huit semaines après le rendez-vous initial pour un deuxième rendez-vous de retouche. En effet, le pigment a tendance à s’estomper durant les premières semaines. Par conséquent, cela doit être corrigé pour un effet optimal et satisfaisant et afin d’offrir un regard envoutant.

Contre-indications

Attention, se maquiller les paupières n’est pas recommandée entre les deux séances pour éviter toutes infections. De plus, évitez une longue exposition au soleil pour cette technique de maquillage.

Durée de la séance de Microblading

Généralement, la durée du traitement de Microblading en Institut varie entre 45 minutes à 2 heures. Ceci inclut aussi l’application d’un gel analgésiant.

Quel est le prix d’un Microblading ?

Bien évidemment, le prix d’une séance de Microblading varie d’un établissement de beauté à un autre. Généralement, une séance se situe généralement entre 350$ à 450$ plus les taxes. Précisons que ce montant inclut le rendez-vous de retouches.

Pourquoi le Microblading ne tient pas ?

Le microblading ne peut pas se travailler sur n’importe quel type de peau. En effet, il ne peut pas se faire sur les types de peaux suivants :

  • Une peau déshydratée : ce type de peau a tendance à cumuler des cellules au niveau de l’épiderme et est légèrement rugueux donc l’incision ne sera pas facile. Le poil dessiné ne va pas être fin et aussi dynamique que sur une peau hydratée. La technicienne devra donc bien connaître la peau en tant qu’experte.
  • Une peau déshydratée et séborrhéique. 

La raison est simple : le pigment ne va pas rester sur ces types de peaux et va se disperser complètement. Il va sans dire que cette situation sera déplaisante et créera donc une frustration chez la cliente. Accorder une grande attention aux différents aspects de la peau avant chaque intervention est donc primordiale (article sur le microneedling).

L’astuce du jour

La petite astuce technique, c’est de bien travailler le microblading et pas trop en profondeur mais pas superficiellement non plus. En effet, si c’est trop superficiel, le microblading s’en ira très vite or si c’est trop profond, cela provoquera des incisions trop profondes qui amènera le microblading à baver.

effectuer un Microblading

Quelle est la différence entre Microblading et Microshading ?

Il faut savoir que par rapport au microbalding, le microshading est une méthode qui se combine parfaitement avec la micro pigmentation. En effet, cette technique permet de créer un joli ombrage en arrière-plan avec ou sans poils.

Comment se pratique le Microshading ?

La technique du microshading peut se pratiquer suite à un microblading. De ce fait, il servira d’ombrage de support pour les poils que vous venez de créer avec le Microbalding. Résultat : un joli résultat naturel qui tiendra sur le long terme.

Les avantages du Microshading

Le Microshading est la technique parfaite pour les personnes qui aiment avoir des sourcils impeccables, bien dessinés et un effet “sourcils maquillés”. Cela requiert une très bonne maîtrise de la création du sourcil en dessin ainsi que de la symétrie. Cette technique est très tendance et dans l’air du temps. Par ailleurs, elle reste plus longtemps dans l’épiderme car le travail se fait avec une machine électrique. Par conséquent, il y a une dépose de pigments en profondeur.